Comment souder?

IMG_3616

Avant de souder, différentes étapes sont nécessaires pour préparer la fibre.

Ces étapes sont essentielles et conditionnent la bonne réussite de la soudure.

 

  • Dénudage de la fibre : il est nécessaire d’enlever toute la gaine autour de la fibre 900 et 250µm. Il est recommandé d’enfiler la protection d’épissure thermorétractable directement au début de la préparation.
  • Nettoyage de la fibre : utilisez une lingette non pelucheuse et de l’alcool pour nettoyer la fibre. Pour un bon nettoyage il faut entendre « grincer » la fibre.
  • Clivage de la fibre : pour réaliser des soudures convenable il est indispensable d’utiliser une cliveuse de précision. Il existe des modèles manuels ou automatiques.
  • Étape de soudure : On sélectionne le programme de soudure que l’on veut effectuer (type de fibre, alignement…). Une fois les fibres positionnées dans les V-gravés, la soudure va se déclencher automatiquement à la fermeture du capot (pour la plupart des soudeuses actuelles). Attention : il est fortement recommandé d’effectuer une calibration d’arc au démarrage de la soudeuse (afin d’optimiser la soudeuse aux conditions climatiques actuelles). Une fois la soudure effectuée, la qualité de la soudure est visible sur l’écran de la soudeuse. S’il y a présence d’une ligne blanche, d’une ligne noire, d’une bulle ou d’un décalage il faut reprendre la soudure. La plupart des soudeuses affichent aussi une estimation des pertes au niveau de l’épissure. Des pertes supérieures à 0.1dB nécessitent la reprise de la soudure. Lors de l’ouverture du capot, la soudeuse effectue un test de traction qui permet de vérifier la bonne résistance de la soudure.
  • Mise en place de la protection d’épissure thermorétractable (à centrer sur la soudure) et chauffage dans un four.

 

Exemple de soudure à l’aide de la soudeuse fibre optique FOLAN FS009


 

Découvrez également l’ensemble de nos accessoires pour soudeuses et cliveuses fibre optique en cliquant ici